Publié dans Critiques

Awake – Natasha Preston

J’ai beaucoup aimé Awake. Il porte sur la réflexion de manière profonde. Je le conseille à partir de 13 ans, bien qu’un ado plus jeune puisse le lire (pas de scènes trop violentes ou trop osées à l’horizon), mais pour le poids moral de l’histoire, il vaut mieux avoir un certain âge.

Ce roman est roman est riche en rebondissements. On a l’impression de réellement vivre l’histoire par moments. Je vous avoue que j’étais épuisée après l’épisode où Scarlett court à travers la forêt, comme si j’avais enflammé mes poumons, moi aussi. L’auteure a un style si prenant que j’ai terminé son histoire en deux jours à peine ! Le fil de l’intrigue est très agréable à suivre : l’alternance des points de vue de Scarlett et Noah fait avancer l’histoire plus vite, notamment grâce aux petits indices croustillants laissés pendant les passages de Noah. Soit dit en passant, (alerte spoil) : leur couple est très mignon !

Enfin, je vais revenir sur le côté de la réflexion et lister une partie des questions que ce livre a soulevées en moi (ATTENTION : allergiques à la philosophie -> s’abstenir !) :
– Y a-t-il tant de choses à revoir dans notre société capitaliste ?
– Jusqu’où peut nous pousser la foi ? Jusqu’au meurtre ?
– Quelle est l’étendue du pouvoir de persuasion ?
– Peut-il être dangereux de renier la foi qu’on nous a imposée ?
– Y a-t-il quelque chose après la mort ?
– …

Bref, il y en a encore plein, mais je vous laisse vous les poser par vous-mêmes. Allez, bonne lecture ! ♥

Publié dans Critiques

La Passe-Miroir – Christelle Dabos

10/5 – Par Plume 😀

C’est tout simplement la MEILLEURE SAGA DE TOUS LES TEMPS !!

Je vous le dit franchement et Gribouille est 300 pour 100 d’accord avec moi :

Christelle Dabos a un véritable don. Tout dans cette série est génial : les personnages, l’univers, l’intrigue TOUT !

Je m’emballe un peu trop. Commençons par un petit résumé du tome 1 « Les fiancés de l’hiver » :

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. Une héroïne inoubliable, un univers riche et foisonnant, une intrigue implacable. Découvrez le premier livre d’une grande saga fantastique et le talent d’un nouvel auteur à l’imaginaire saisissant.

Source : https://www.babelio.com/livres/Dabos-La-passe-miroir-tome-1–Les-fiances-de-lhiver/495755

C’est un sacré pavé, c’est vrai, mais franchement, il est très accessible (à mon humble avis de fan inconditionnelle).

Moi qui lit beaucoup mais très lentement, je l’ai finis en moins d’une semaine (oui, pour moi, c’est un record). Mais le problème c’est qu’après, j’ai regretté de l’avoir lu si vite parce que j’en voulais encore !

J’avoue que depuis que je suis en possession d’un exemplaire du premier tome, je le prête à tous mes amis pour leur faire découvrir cette merveille (c’est vrai qu’ils n’ont pas tous été convaincus).

Bref,
Celui des quatre que j’ai préféré c’est le tome 2 « Les disparus du Clairdelune ». Avec le suspens, la tension et tout ce qui donne des frissons… Brrrrr !
Le tome 3 « La mémoire de Babel » est également passionnant. L’ambiance studieuse et stricte du Mémorial de Babel a tout un charme auquel je n’ai pas pu résister.

Le tome 4 « La tempête des échos » a une place d’honneur puisque c’est le petit dernier et que c’est lui qui nous révèle (enfin !) tous les secrets et les mystères qui s’accumulent depuis le début de la saga. Mais c’est malgré tout, celui que j’ai le moins aimé… Parce que, bon, c’est aussi vrai que toutes ces réponses aux questions sont un peu compliquées pour mon cerveau d’habitante de l’ancien monde et j’avoue que c’est peut-être un peu lourd, par moments.

Bonne lecture !

Plume 😛

Publié dans Critiques

Blue Gold – Elizabeth Stewart

2/5Par Gribouille

     Je n’ai pas vraiment adhéré à ce livre. Ma déception provient surtout du résumé. Ce dernier nous présente le récit de la vie de 3 jeunes filles, sur 3 continents différents. Je m’apprêtais à suivre leurs histoires au début séparément, mais je pensais qu’elles finiraient par se mêler. Première déception : l’alternance des personnages n’est pas régulière et la succession des chapitres n’est pas équitable (on suit moins Fiona que les deux autres). Deuxième déception (alerte spoil) : elles ne se rencontrent jamais ! Certes, Laiping et Fiona connaissent elles deux Sylvie par le biais d’Internet et connaissent leurs existences mutuellement. Mais notre petite Congolaise ne connaît personne et reste « enfermée » dans son histoire.

De plus, les romans sur les réfugiés ne sont pas mes préférés, même si j’ai bien aimé Sylvie, un personnage aux belles valeurs morales. Finalement, je me rends compte que j’apprécie chacun des personnages séparément, mais les mettre ensemble dans un seul roman, j’ai un peu de mal…

En terme d’émotions, je pense que ce livre aurait été plus poignant s’il avait été rédigé à la première personne, afin de se sentir plus proche des jeunes filles. Et puis, moi-même ne possédant pas de portable, j’ai sûrement une relation différente avec ce livre.

Si vous souhaitez le lire, je vous le conseille dès 12-13 ans.

Bonne lecture ! ^^

Publié dans Critiques

Et si… – Rebecca Donovan

5/5 Par Gribouille

     Whaouh !! Ce livre est tout simplement … magique. Incroyable. Magnifique. Superbe. C’est un concentré d’émotions pures. On voit tout : l’amour, la jalousie, l’amitié, la douleur, la joie, la mort. Et j’ai adoré sa construction (l’enchaînement des points de vue et souvenirs de Cal, Richelle et Nicole) ! Je crois que je vais avoir beaucoup de mal à décrire pourquoi et combien j’ai aimé ce livre, tellement je suis sur un petit nuage depuis que je l’ai refermé ! Je pense que mon amour pour ce livre passe par ses 3 piliers : Nyelle, Rae et les étoiles.

    Premièrement, Nyelle est un personnage particulier auquel je me suis attachée dès le début. C’est une fille très courageuse, on le voit à sa capacité à surmonter les obstacles qui jonchent son passé. Et pour ceux qui ont lu le roman, je trouve son prénom (enfin surtout la manière dont il a été construit) complètement merveilleux !

     Deuxièmement, j’ai adoré Raelyn. Elle apporte une petite touche punk (par son look et son attitude) et originale (par la place qu’elle prend dans la vie de Nyelle). De plus, elle appartient à la communauté LGBT (et toutes les lettres qui suivent ^^), qui possède une place toute particulière dans mon coeur.

     Enfin, toute l’histoire tourne autour de l’idée de pouvoir tout recommencer. Qui ne l’a jamais voulu ? À ma prochaine nuit à la belle étoile, je ne manquerai pas d’observer ce ciel rempli de possibilités….

     Bref, j’ai adoré ce livre, vous l’aurez compris, et je vous le conseille vivement dès 14-15 ans !!

Bonne lecture !! ^^

Publié dans Calendrier de l'Après

Merci à tous !

Salirations, amis lecteurs !

Nous avons fini le Calendrier de l’Après ! Nous sommes, encore une fois, extrêmement désolées pour tous les retards que nous avons pris et qui nous font terminer ce Calendrier avec 5 jours de retard.. En tout cas, merci de nous avoir suivies !!

Sur ce, les critiques reprennent leur rythme normal !

Bonne lecture !♥